Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Le dépôt de cercueil dans un caveau provisoire

Suite au décret du 28 janvier 2011 relatif aux opérations funéraires, le terme « dépositoire », a été exclu pour devenir le « caveau provisoire ». Yves Alphé vous propose d'en savoir plus sur ce que sont ces caveaux provisoires.
De « dépositoire » à « caveau provisoire » De nombreuses communes possèdent dans leur cimetière des cases ou caveaux permettant le dépôt temporaire des cercueils en attendant leur inhumation définitive. Ces structures anciennement qualifiées de « dépositoires » et désormais appelées « caveaux provisoires » s’avèrent particulièrement utiles en cas de conflit familial ou lorsque le monument funéraire est inachevé par exemple. Le terme « caveau provisoire » désigne aussi bien les emplacements funéraires gérés par la commune que ceux liés à une concession et appartenant ainsi à un particulier. Pour être conforme à législation, le caveau provisoire doit respecter certaines règles de décence et de salubrité et doit être équipé de protections suffisantes pour em…

Derniers articles

Yves Alphé : la mise en bière

Yves Alphé vous explique l'inhumation

L'art funéraire du cercueil

Le travail de deuil

Les démarches administratives et funéraires en cas de décès

Bienvenue sur le blog d'Yves Alphé